AG 5A 2017

L'Assemblée générale 2017 de l'Association Amicale des Amateurs d'Andouillette Authentique s'est tenue à Paris le lundi 2 octobre, au restaurant Les Noces de Jeannette.
Benoît Belgy, pour la CNCT, et Robert Volut, pour la FICT, familiers de tous les univers de la charcuterie, y ont participé en observateurs motivés.
Les formalités de rigueur remplies (explications diverses, quitus aux administrateurs, création d'un nouveau poste de secrétaire, réélection du Bureau, etc.), la discussion s'est concentrée sur quelques points.

Le compte-rendu détaillé, signé par les participants à l'issue de l'AG, est consultable à partie de ce site, en PDF (clic !).
La photocopie du document à usage officiel peut être communiquée à tout membre actif de l'amicale en faisant la demande.
Ce compte-rendu entérine notamment :
- les nouvelles conditions de candidature (questionnaire),
- la décision encore renouvelée de s'intéresser aux diverses variétés d'andouille, ce qui pose problème d'organisation,
- celle de nuancer le montant des cotisations selon l'importance et les méthodes de commercialisation des entreprise (pas d'augmentation globale en vue, sinon minime).
- celle d'œuvrer à une meilleure présence sur les réseaux sociaux.

En rappel succinct de questions posées, et de quelques réponses :
• ENGAGEMENT DES CANDIDATS… ET DES LAURÉATS. Un "questionnaire-engagement" mis au point lors de la réunion du 11 septembre puis ajusté en fonction des observations, a été mis en forme (4 pages) et approuvé par l'AG. Il sera adressé aux candidats qui devront dorénavant définir exactement le produit qu'ils voudraient voir "labellisé" AAAAA.
Un texte proche concernant l'andouille a été soumis au Bureau de l'association, aux jurés habituels, à des professionnels de la charcuterie.
• UN DIPLÔME, COMBIEN ÇA COÛTE ? Rapide échange au sujet du prix de revient des diplômes libellés et de leur fréquent envoi postal (cela pas été facturé aux récipiendaires jusqu'à présent, à une exception près).

Diplome-5A5A preĢsentation

Impression sur papier très fort grammage, enveloppe solidement protectrice et envoi postal suivi reviennent à 50€ par exemplaire actuellement.
Certains participants pensent obtenir aussi bien pour nettement moins. Ils se manifesteront auprès du Bureau : détails et chiffres attendus dans une relative urgence.
Le diplôme, remarquent les artisans charcutiers présents, est généralement exposé encadré dans les magasins des lauréats.

• UN DIPLÔME SPÉCIAL POUR LES FUTURS "LAURÉATS ANDOUILLE" ? La création d'un diplôme de même format, légèrement différencié, est envisagée. Un simple changement de couleur ? Ou conserver le même diplôme, pour ne pas entraîner de confusion ? Jacques-Louis Delpal remarque que c’est à l’occasion de la remise de diplômes récompensant des andouillettes à la fraise de veau qu’il y aurait lieu de mettre en cause l’exclusivité porcine des petits cochons gambadant sur les diplômes depuis les années 1960.
• ADHÉSION À L'ASSO. Il est réaffirmé que l'adhésion avec cotisation à l'AAAAA des charcutiers lauréats reste totalement facultative ; que les membres actifs bénéficient de privilèges divers, de contacts réguliers et amicaux… sans pour cela avoir la garantie d'un renouvellement de diplôme automatique en fin de validation. Le Bureau est chargé de revoir très légèrement l'échelle des cotisations, en fonction de l'importance des entreprises et de leur production.
• SIÈGE SOCIAL. Sous réserve de contacts à prendre (échange entre le président et M. Belgy), il est décidé que le siège de l'association demeure au CEPROC. Rendez-vous devra être pris dans les meilleurs délais avec son président ou tout responsable désigné. Plusieurs réunions s'étaient déroulées il y a quelques années au CEPROC, de façon très satisfaisante. Jacques-Louis Delpal et plusieurs "piliers" de l'association sont favorables à un resserrement des liens avec ce centre de formation notamment réputé pour être l'école nationale des charcutiers-traiteurs.
• QUI DIT BUZZ ? Des participants, quoique ironisant sur l'autopromotion, les selfies et les inanités courantes, soulignet l'intérêt d'un développement 5A sur Facebook et (plus vaguement) Tumblr, pour conforter et compléter le site structuré et officiel de l'association. Buts : réactions rapides, ouverture au grand public, facilité pour tous d'expression rapide.
Il est décidé de prêter attention réelle à cela rapidement.
Arnaud Mandard, souvent conseiller, amical et très technique de l'asso en matière de publications digitales, rappelle que Tumblr permettrait aux journalistes, chroniqueurs et charcutiers amis de s'exprimer rapidement, en toute indépendance. Et de dialoguer, en interaction éventuelle avec Facebook. Jacques-Louis Delpal, plutôt favorable, dit sa crainte d'échanges anémiques, d'interventions simplettes… et de perte de temps
Prouvant l'instantanéité conviviale des réseaux sociaux, Vincent Ferniot photographie pendant le déroulement de l'AG un petit montage récent illustrant certains docs de l'association, pour le placer illico en tête de la page Facebook qu'il avait créée et qu'il administre depuis plusieurs années (intitulée A.A.A.A.A., avec des points).
Pasted Graphic1200x630bbth


• Les amis de Vincent sont les nôtres.
...Un A de plus ?

Vive la "6 A" ! Les membres présents à l'AG ont renouvelé leur confiance au vice-président Vincent Ferniot, qui propose à nouveau (cf.
AG 2016) la création d'une "Amicale des amis de l'AAAAA".
Cette "6A" joyeusement gourmande serait indépendante de l'association, mais entretiendrait avec elle des liens permanents de sympathie charcutière. Vincent Ferniot fera part du développement de cette super-amicale au sein de laquelle il espère trouver des sponsors et communicants aidant d'une façon ou d'une autre la 5A et contribuant à son prestige. Le président de l'association, qui témoigna d'un léger scepticisme lors d'AG précédentes, mais que la structuration envisagée rassure, s'associe au vœu de réussite du projet, en notant qu'il sera accaparant pour qui le portera pratiquement.

La prochaine assemblée générale se tiendra dans les 18 mois suivant celle-ci, de préférence en octobre.


..RetourAccueil-bouton-rouge-1