Nouvelle version (embossage en cours) du site non commercial de la non lucrative AAAAA.

Stacks Image 162
Stacks Image 183
Vous êtes sur une version du site allégée d'éléments secondaires (consultation basique sur smartphones). L'adadptation est automatiquet en fonction de l'appareil utilisé.
Une mise en page développée déploie davantage d'infos sur les écrans plus larges, IPad et ordis. Merci d'y penser : ce sera plus agréable pour la lecture des textes longs, au défilement fastidieux.

Assemblée générale
à Paris,
le 2 octobre,
12 h 15.

Aux Noces de Jeannette

Infos sur ce site prochainement.
Convocations par courriel et courrier postal.


18 diplômes
étaient en cours de validité début septembre.


19 titulaires très prochainement
(le temps d'établir et cosigner le nouveau diplôme Bernaudeau voté le 11 septembre à La Bonne Franquette, où a été reconduit, encore une fois, celui de la maison Lemelle).

Une ou deux dégustations prévues
après l'assemblée générale (renouvellements, nouvelles candidatures).
Stacks Image 274
Stacks Image 76
Stacks Image 255

Stacks Image 292
Ce site, dont la réorganisation
s'achève lentement, est alimenté, ou sous-alimenté, par Jacques-Louis Delpal, avec les moyens du bord. Travail à titre gracieux dont l'avancée technique doit beaucoup aux conseils amicaux d'Arnaud Mandard.

Siège social

Stacks Image 312

2007-2017
Le siège social de l'association (loi de 1901) est domicilié depuis dix ans au
CEPROC
19, rue Goubet
75019 Paris


Cela sera confirmé lors de l'assemblée générale d'octobre 2017, si accord des responsables.
Consulter le site du CEPROC


Association Amicale des Amateurs d'Andouillette(s) Authentique(s) ou 5A

Ni pub, ni publi-reportages. Infos concernant l'asso, ses diplômes, ses membres.


Stacks Image 331
En vue de l'Assemblée générale 2017
"Industriels", multimarques, artisans disposant de plusieurs points de vente, tenant étal sur le net, petits commerces des quartiers, des bourgs et des villages, constituent tout un monde. Avec ses diversités.
En raison d'événements récents chez les "gros producteurs", l'AAAAA, qui prépare l'AG du 2 octobre, suit avec attention l'évolution de l'univers charcutier.
L'essentiel : qu'andouillettes et andouilles ne perdent ni typicité(s) ni saveur. Et que les producteurs importants, livrant parfois par centaines de kilos, fournissant l'implacable (et utile) grande distribution, gardent l'esprit artisanal. Voire "artiste"…
•Un souhait, aveu d'une inquiétude : que les petits charcutiers, les artisans qui n'ont qu'une boutique, ne font qu'un ou deux marchés, continuent d'embosser ou de tirer à la ficelle eux-mêmes, qu'ils n'allongent pas la liste des traiteurs devenant simples revendeurs. Ils sont très souvent les meilleurs. Qu'ils le demeurent.

Le débat de la rentrée : préciser les engagements des candidats et lauréats 5A

Le groupe Popy, développé par Laurent Jolivet depuis 17 ans a acquis le groupe Amand-Bianic. Il est donc fort dorénavant de 9 marques (Popy, Bernaudeau, La Champenoise, Chedeville, Duval, Amand Terroir, Amand Traiteur, Rivalain et Paul Danjou) et ainsi leader sur le marché de l’andouillette.

Cela a interpellé les responsables de l’AAAAA.

Une rencontre des « industriels » et multimarques lauréats AAAAA avec des jurés et acteurs de la 5A a donc été organisée le lundi 11 septembre, en prologue studieux à l'assemblée générale de l'association, prévue le 2 octobre.
Histoire de faire le point… tout en dégustant quelques belles andouillettes.


Bernard Vallat, le nouveau président de la FICT, et David Bazergue, son délégué général, y ont participé.
Christophe Thierry était venu de Sainte-Savine, près de Troyes, en très ancien lauréat ami, observateur pertinent et très informel représentant de l'élite artisanale (l
a CNCT, organisation à laquelle adhèrent plusieurs lauréats de l’AAAAA n’avait pas répondu à l’invitation faite par l’association de déléguer un représentant des charcutiers-traiteurs).
Robert Volut, familier de l'association, était là également (longtemps président de la FICT, il est maintenant celui de l'Association des charcutiers européens).
Faire le point, assurer un certain suivi des produits lauréats
Mieux vaut appréhender la réalité actuelle, différente de celle que connurent Francis Amunategui, Robert J. Courtine et Henri Clos-Jouve, fondateurs de l'AAAAA, tenter d'établir un nuancier troisième millénaire de l'authentique — qualificatif auquel l'association est attachée, sa dénomination le proclame, mais que ses responsables savent de sens pour le moins fluctuant.
Il est nécessaire, entre amoureux de l'andouillette, de l'andouille… et de bien des charcuteries, de préciser le discours sur l'artisanat charcutier à ses diverses échelles, sur l'industrie (terme pas forcément adéquat), sur les "matières premières", le dressé main, le tiré à la ficelle des virtuoses, les expressions voulant tout ou pas trop dire.
En faisant tant que faire se peut la part entre le petit charcutier, le charcutier aux multiples points et moyens de vendre et les fournisseurs en grosses quantités de la grande distribution et des grossistes importants.

En se préoccupant du suivi des produits lauréats, du contrôle de la régularité. Sans "flicage", sans esclandre pour un accident, mais avec vigilance.
L'andouillette n'est pas un produit poids-lourd de la charcuterie française, mais en demeure un fleuron symbolique… et ne supporte aucunement la banalité. Simplement médiocre, elle est détestable ! Attention en période de régression et d'évolution des méthodes de commercialisation.

Une "charte-engagement"
Tâche rude pour une asso conviviale réellement sans but lucratif depuis plus de 50 ans, qui ignore la pub, compte ses sous, n’oblige personne à cotiser (merci à ceux qui le font), bricole son site. Mais nécessaire pour éviter dérives et ambigüités.
Un texte établi par le président de la 5A, après consultation des membres du Bureau, des jurés les plus assidus et de nombreux professionnels de la charcuterie, a été commenté.
Mis au propre, il sera soumis le 2 octobre au vote de l’AG, afin d’être annexé aux statuts.
Ce « questionnaire-charte » engageant candidats et lauréats permettra de bien désigner les produits aptes à être récompensés de l’AAAAA, d’éviter déviances et confusions sur les lignes de fabrication.
Il sera, par la suite, doublé d'un document concernant les diverses sortes d'andouiiles.
Le travail de clarification entrepris l'a été dans le respect du Code des usages de la charcuterie, référence très "officielle". Monique Pivot, François Roboth, Jacques-Louis Delpal, Laurent Bromberger, Jean-Michel Dehais, Patrick Revet, "piliers de l'asso", étaient présents, ainsi que Patrick Fracheboud, hôte de cette réunion. Vincent Ferniot, bloqué par la préparation de séquences corses de Midi en France, sera à l'AG.
Les andouillettes goûtées à La Bonne Franquette avaient été préparées et "réchauffées" avec une parfaite précision par le MOF cuisinier Bernard Leprince.

Parcourir aussi l'article (nécessitant proche et importante mise à jour)en tête d'Infos-Blog

Ci-dessous. Laurent Jolivet (l'homme à cravate) avec Bernard Leprince, le chef MOF qui officie sur le site Île-de-France (Chedeville) du groupe Popy. Et qui prépara superbement les andouillettes testées le 11 à La Bonne Franquette. Les frères Lemelle, Benoît et Dominique (celui-là l''index messianique), sur le site de Troyes-Les Ecrevolles.
Stacks Image 263
Stacks Image 265


Bernard Leprince venu en ami, à La Bonne Franquette, donna un coup de main de MOF pour le cuisson des quatre andouillettes présentées le 11 septembre. , dont deux en lice pour le diplôme. Pas seulement de celles relevant habituellement de son contrôle.
Cuissons égales d'une parfaite justesse, célérité et régularité du service. Exemplaire.
Même pour Monique Pivot, la jurée en flou de premier plan, à qui des années de journalisme gastronomique, de rédactions culinaire et d'éditions de table (recettes) ont appris ce qu'embossages veut dire.
Stacks Image 347

Stacks Image 338

MIDI EN FRANCE REPARTI POUR UNE NOUVELLE SAISON
Avec Vincent Ferniot (vice-président de l'AAAAA)

Pour une semaine, après sa rentrée à Cabourg, l'itinérante petite équipe de Midi en France s'est basée à Saint-Jean-de-Luz et a fait son marché dans le Pays basque (pas un terroir d'andouillettes, mais où l'on sait ce qu'est une bonne charcuterie).Elle a gagné L'Isle-sur-la-Sorgue, sa base pour une semaine, ira à Porto-Vecchio. Elle retrouvera Saumur en octobre : une ville de très bonnes andouillettes, avec les 5A de Sébastien Girardeau (le diplôme viendra à renouvellement en février 2018, sans doute le charcutier angevin postulera-t-il : Vincent ne manquera pas de suivre cela).
Vice-président de l'AAAAA, dont il est un pilier depuis vingt ans,Vincent Ferniot est plus que jamais grand orchestrateur de l'émission, passeur de bons plats locaux et conteur gastronome pas avare d'enthousiasmes. Quotidienne en semaine, comme depuis des années, l'émission dure environ 25 minutes. Elle commence à 11 h 20 .


Stacks Image 253


Pour mémoire :
AAAAA
se prononce aussi
Ah! Ah! Ah! Ah! Ah!

Stacks Image 204
Le plus sérieux des labels devrait sa dénomination au rire jadis célèbre d’un des pères fondateurs de l’association, Henri Clos-Jouve, qui fut le joyeux président des chroniqueurs de la gastronomie et du tourisme (APCIG), cofondateur du prix Rabelais avec le dessinateur Henri Monier (autre amateur de beaujolais, illustrateur à la fin des années 1950 du diplôme à petits cochons francs-buveurs toujours actuel de la 5A).
Ce rappel historique pour expliquer le sourire que conservent les incorruptibles et légitimistes de l’association rivés à leu bible, le Code des usages de la charcuterie.