Stacks Image 160
Stacks Image 50371

2017 sera aussi « année de l’andouille »
Vaste sujet, appétissant.
Enfin s’y atteler — et s’attabler !
LIRE

2016 s’était terminée sur
une seconde remise de diplômes

La dégustation s’tait tenue à Paris chez Le Père Claude.
Les renouvellements de diplômes et une nouvelle candidature ont été votés à l’unanimité :
• Pascal Bidron (artisan)
• Laurent Jolivet pour deux marques : Père Duval,
La Champenoise
• Emmanuel Cahelo-Rodolphe Pialaprat : Le Carré Rouge
(associés artisans, Tours, Luynes)
• Christophe Thierry (Artisan, diplôme 5A depuis 1995)

17 diplômes « Charcutiers-andouillettes » sont actuellement valides (artisans et industriels,
ceux-là pour leur haut de gamme).

LIRE.

Lors de la dernière AG, fin 2016, Vincent Ferniot avait proposé une réunion de membres du Conseil d’administration et de familiers de l’AAAAA pour penser évolution de l’association. Pas de date précise, sinon « après le Sirha ». Cela sera suivi sur ce site en temps voulu.

La dernière dégustation de 2016 s’était déroulée le 21 novembre. Prochain rendez-vous avant le printemps, en grand ou petit comité
(présence obligatoire d’au moins cinq des jurés « permanents »).
Il y aura alors
dégustation d’andouilles. Peut-être à dessaler et cuisiner un peu…


Premières candidatures 2017
ANDOUILLETTE et ANDOUILLE

Aux postulants de se manifester clairement (via Contact ou par le formulaire d’inscription). Dans un premier temps, seuls les artisans sont concernés s’il s’agit d’une candidature pour une andouille, les productions d’industriels éventuellement candidats en ce secteur étant testées au cours du second semestre.
Une candidature pour renouvellement est depuis un bon moment enregistrée, avec beaucoup d’avance : celle de Jean-Christophe Andrieux, dont le diplôme est valable jusqu’au dernier trimestre 2017.
Il s’agit d’andouillette, mais…
J-C. Andrieux et son presque voisin du Sud-Ouest, Laurent Barris, se préparent sérieusement à postuler, chacun de son côté, pour que soit consacrée 5A une andouille de tradition locale (produit à cuisiner, bien différent des Vire et des Guéméné, évidemment « non industrialisable »). À suivre. Localiser Andrieux et Barris : voir ci-après.


Andrieux, Barris…

Lauréats 5A andouillette,
ils sont postulants pour une 5A « Andouille »
CLIC ! pour les situer sur la carte

Stacks Image 36755
Stacks Image 29794
- En Dordogne, près de Nontron Jean-Christophe et Valérie Andrieux Lire l’article
-
En Haute-Vienne, au sud de Limoges, Laurent Barris, charcutier à Saint-Yrieix-la-Perche (entreprise créée par son grand-père en 1933). Attaché au porc pie noire limousin, il l’utilise , au mieux des disponibilités, pour son andouillette, pour une andouille à cuisiner au rebondi réjouissant. Lire : ;; À propos du « Cul noir » ,,. Les produits de Laurent Barris





Courriel récemment adressé
de Kyoto au Bureau de l’AAAAA


Timbre-jap.-ancien
Bonjour.
Nous avons mis le site
du restaurant en ligne
から送信 S'il vous plaît, donnez un coup d’oeil
http://www.bonsmorceaux.jp/ Kubo Masaki





Stacks Image 50440



Le Japonais honoré
depuis 2013…
Diplôme toujours valide




Seul lauréat AAAAA
hors de France,
le Japonais
Masaki KUBO
patron du
Bistrot Bons Morceaux, est aussi
le seul
cuisinier au monde,
à la connaissance de l’association, élaborant
lui-même les andouillettes qu’il accommode et sert dans son charmant
restaurant de Kyoto.




Stacks Image 50518

À Mennetou-sur-Cher, cité médiévale du Loir-et-Cher

Pascal Bidron, trois fois lauréat 5A,
fête le premier anniversaire
de son distributeur-monnayeur
d’andouillettes

Une idée, pas mal de bricolages, des autorisations, des réglages…et ça marche ! Un succès.
Le petit artisan novateur et son épouse, Patricia (à eux deux, ils représentent tout l’effectif de l’entreprise), avaient installé pendant l’hiver 2016 leur distributeur d’andouillettes et, accessoirement de rillons, bientôt d’andouille de type Vire. Cela a tourné toute l’année.
L’appareil trouvé d’occasion sur Le Bon Coin, rénové, adapté (beaucoup de petits soucis techniques au début, un monnayeur totalement reprogrammé), conserve les andouillettes tirées à la ficelle (et quelques simples embossées au poussoir, très minoritaires) à 2 ou 3 °. Il est rechargé tous les mardis soir. En toutes saisons, plus lourdement aux beaux jours : jusqu’à une centaine de paquets de 2, 3 ou 4. Un réussite… et de la presse.
LIRE ET VOIR


Association amicale des amateurs d'andouillette authentique 

(
AAAAA, ou 5 A)

Siège social (loi 1901) : Ceproc 19, rue Goubet 75019 Paris
Site non commercial strictement non publicitaire, réalisé bénévolement


La dernière assemblée générale de l’association
s’est déroulée le lundi 17 octobre 2016