Stacks Image 160
Vive KARAMBOLAAAAAge !

Au sujet de l’odeur parfois prégnante de l’andouillette, une dégustation avec Klaus, l’Allemand, attablé à Paris dans un court-métrage de Karambolage (Arte). Il fronce un peu du nez, puis se régale... Régal aussi pour le spectateur, même instruit des réalités charcutières françaises.
À voir, à revoir

À propos d’olfaction. Edouard Herriot, les polygraphes et blogueurs le casent volontiers, pour meubler des articles plus ou moins abondés en « coupé-collé », aurait comparé l’odeur de la politique à celle de l’andouillette : assertion, parfois prêtée à Clemenceau, quand même vexante pour les charcutiers, au moins pour ceux qui se refusent à utiliser des boyaux fendus… ou qui, du côté de Lyon ou de Cambrai, sont plutôt fraise de veau.
La 5 A offrira une paire d’andouillette à qui prouvera
(référence avec date) que l’homme politique tint ce propos. tellement répété. Indigne de la part d’un natif de Troyes familier de l’Aube dans sa jeunesse. Puis maire de Lyon, où la fraise de veau a la cote. Quelques membres de l’AAAAA pensent qu’on leur avait, un jour, prouvé la véracité de la comparaison, mais ne se souviennent pas des preuves apportées…
Stacks Image 32061

Les jurés de l’AAAAAA ont commencé l’année 2016 de bon appétit, avec une dégustation d’andouillettes d’excellent niveau. D’au moins très bon à vraiment très, très bon : unanimité ! Cela s’est passé à Paris chez le Père Claude (Claude Perraudin). Le jury du 4 février : Jacques-Louis Delpal, président de l’association, Monique Pivot, Jacqueline Ury, François Roboth, Laurent Bromberger, Pierre Donnadieu, Patrick Fracheboud.

Six renouvellement pour deux ans :
- Marc Colin (Chablis)
- Alexandre Aufradet (Nemours)
- Gilles Amand (Vire) pour deux marques distinctes, ...Amand Terroir et Paul Danjou,
- Jean-Jacques Legros (le Saloir de Josselin),
- Sébastien Girardeau (Saumur).
Stacks Image 28291
Stacks Image 29804
Stacks Image p32068_n32073
Autres diplômes en cours :
Laurent Barris (Saint-Yrieix-le-Perche)
Pascal Bidron (Mennetou-sur-Cher)
Julien Garnier (Hardouin, Vouvray)
Laurent Jolivet (Jully-sur-Sarce), pour deux marques distinctes, Père Duval et La Champenoise
Dominique Lapeyre (Aubagne)
Dominique et Benroît Lemelle (Troyes-Les Écrevolles)
Alain Maria (Quincy)
Christophe Thierry (Sainte-Savine)

Deux restaurateurs peuvent revendiquer la 5 A pour un travail original en cuisine attesté
 :
Masaki Kubo (Bistrot Bons Morceaux, Kyoto)
Daniel Phelizot (La Toque Baralbine, Bar-sur-Aube)

Le
Bistroquet de Troyes a été vendu par David Deroussis. Mais le chef (et réel élaborateur d’andouillettes de A à Z) est toujours là !
Olivier Dechaux a communiqué les renseignements demandés et transmis la carte actuelle, qui met toujours en vedette l’andouillette fabriquée sur place avec persistance. Sans tricherie, juré, promis…
Une prorogation est donc accordée (printemps 2016) qui sera pérennisée, avec un nouveau libellé, quand quelques membres actifs de l’AAAAA auront vérifié sur table.
Le premier diplôme 5 A du Bistroquet avait été décerné à Michel Deroussis en 1998. David , son fils, avait repris le flambeau, assuré de la bonne volonté agissante de l’équipe de cuisine !



La video de Patrick Revet
chez Christophe Thierry

Naissance d’une andouillette de Troyes

Le distributeur d’andouillettes
de Pascal Bidron

À Mennetou-sur-Cher, 7 j / 7

2016, année de l’AAAAAndouille ?
L’attribution de diplômes AAAAA « 
andouilles » demeure d’actualité :
projet de dégustation, relativement informelle, ce printemps.
Cela demande organisation.
Lire


Une andouillette, ça a un prix.
Qu’elle vaut largement quand elle est digne de l’AAAAA : elle demande un savoir-faire, beaucoup de travail, au poussoir ou à la ficelle. Et une quête de matière première qui pose souvent problème.
La charcuterie est un art, et, par nécessité, un commerce. Qui ne marche jamais tout seul.
Un site 5 A, en revanche, ça n’a pas de prix.
Il ne serait d’ailleurs pas chiffrable, puisque tout est né d’un amusement (
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !) .
Ces pages de distraction gastronomique ne comportent ni pub, ni publi-reportages. Toutes les citations valorisantes qui le feraient croire sont là à titre purement amical.


Association amicale des amateurs d'andouillette authentique 

(
AAAAA, ou 5 A)

Siège social (loi 1901) : Ceproc 19, rue Goubet 75019 Paris
Site non commercial strictement non publicitaire


Mises en page, à jour, etc. de ce site réalisées bénévolement.
Documents JLD-5A libres de tous droits si évocation AAAAA (se renseigner info@aaaaa-asso.fr)